Suivez nous sur
Youtube Facebook Twitter

Ma vie d’aidant

Vieillir avec la trisomie 21

La révolution de la longévité touche aussi les personnes en situation de handicap.  A 75 ans, Thierry, porteur de la trisomie 21, a trouvé sa place dans l'Ehpad Bellevue à Duras (Etablissement pour personnes âgées dépendantes). Un guide aide à vieillir avec la trisomie.Après le CAT (Centre d'aide au travail) : l'EHPADOriginaire de Neuilly-sur-Seine, Thierry Langerock a d'abord appris à lire et à écrire dans l’IME (Institut Médico Educatif) du centre Hoffer à Paris. Puis il a travaillé dans ce qui s'appelait un CAT, aujourd'hui un ESAT (Établissements et services... Lire la suite

Soigner ses dents, c'est bon pour le cerveau

Des chercheurs américains associent maladie parodontale (qui touche les tissus de soutien des dents : os, gencive…) et développement de maladies neurodégénératives type Alzheimer.La parodontite (maladie parodontale) compte parmi les facteurs de risque de développer des troubles cognitifs, indiquent les auteurs de l’étude, qui ont cherché à démontrer plus précisément ce risque.Après avoir causé à 10 souris une parodontite chronique, ils ont pu établir après 22 semaines que les souris exposées présentaient des quantités élevées... Lire la suite

SOS Répit : 20 000 places d'accueils temporaires en ligne

Le Grath (groupe de réflexion et réseau pour l'accueil temporaire des personnes en situation de handicap) ouvre une plateforme en ligne "SOS répit" pour trouver en quelques clic une place d'accueil temporaire, de répit.Référencer une offre large de solutions de répit en temps réel.Elle va répertorier toutes les disponibilités en matière d’accueil temporaire pour les personnes en perte d’autonomie. Il peut s’agir d’hébergement temporaire, d’accueil temporaire de jour, d’accueil temporaire à domicile ou de séjours aidants/aidés. www.sos-repit.fr... Lire la suite

Plaisir de manger avec de jolis bavoirs ou tours de cou personnalisés

Comment manger des repas parfois mixés sans se tâcher Quand les gestes sont mal assurés Le linge de table a son importance pour favoriser le désir de manger. Pistes de solutions pour allier dignité, plaisir, protection et confort avec le mot "bavoir".   #EHPAD #hôpital #NosEquipesOntDuTalent La nouvelle idée de notre responsable lingerie c’est de transformer les textiles pro pr nos patients et résidents. Ici, les tours de cous (horriblement appelés « bavoirs ») custumisés comme de vraies chemises! C’est quand même plus joli 🤩 pic.twitter.com/6229lpeNEL —... Lire la suite

Solidarité : les Français enclins à aider leurs voisins

Trois Français sur quatre se disent prêts à aider ou tenir compagnie à un voisin seul, isolé, dans le besoin. Mais il n’est pas toujours facile de savoir par où commencer. Quelques idées.A l’approche de l’hiver, l’isolement tend à devenir plus pesant. Il devient moins aisé de sortir, notamment pour les personnes âgées les moins mobiles, le mauvais temps joue sur le moral, et les fêtes, moments de partage par excellence, peuvent devenir douloureuses pour ceux qui sont seuls.Parmi les initiatives qui visent à rompre cet isolement, la plateforme Nextdoor vient de lancer... Lire la suite

Consultation grand âge : dernière semaine pour s'exprimer

Lancée fin septembre, la grande consultation citoyenne organisée par make.org a déjà recueilli plus de 13 000 propositions, et mobilisé 340 000 participants. Il reste encore une semaine pour voter, proposer… et faire entendre sa voix en vue de la loi grand âge programmée pour 2019.  A vos claviers !Pour élaborer cette loi, le gouvernement s’appuie sur les professionnels, réunis en 10 groupes de travail, mais aussi les citoyens, invités à formuler leurs propositions répondant à la question Comment mieux prendre soin de nos aînés A l’issue de la consultation, le 9... Lire la suite

Quand l'aidant devient indispensable

Il est utilisé, ici ou là, une nouvelle expression qui prend de l’ampleur, au fil du temps, qui se diffuse par certains émetteurs, visant à nommer les proches aidants des aidants indispensables.Après consultation du merveilleux dictionnaire historique de la langue française, il en ressort quelques éléments intéressants :-    Le premier consiste à s’intéresser à ce que signifie dispenser ; la première nous vient des Anglais, elle nous parle de dispenser des soins (et d’ailleurs, ça nous parle bien !) les Québécois l’utilisent, eux pour... Lire la suite

Maison de retraite, EHPAD : 1850 ¤/mois de reste à charge

L’enquête CARE-Institutions réalisée par la DREES() en 2016 montre que la moitié des résidents en établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) dépensent au moins 1 850 euros mensuels, déductions faites des allocations publiques et des contributions de leurs obligés alimentaires (enfants, voire petits-enfants). Retraites, épargne, patrimoine : chacun s'organise. Le reste à charge en EHPAD "Le montant varie peu selon le niveau de perte d’autonomie, mais dépend, pour l’essentiel, du statut de l’établissement" estime l'étude. De 2 420... Lire la suite

Noël : encore plus d'idées cadeaux pour rester en lien

« J’ai déjà tout, je n’ai besoin de rien ». Une réponse que l’on entend souvent au moment des fêtes. Alors, pourquoi ne pas opter pour un cadeau qui aide à créer du lien Suite de la sélection de la rédaction. Une tablette simplifiée pour garder un ½il sur le monde Lancée en 2015, le succès de Facilotab ne se dément pas. Cette tablette simplifiée, très facile à utiliser, permet d’envoyer et recevoir e-mails et photo, d’aller sur internet via un navigateur adapté, mais laisse aussi la possibilité aux utilisateurs plus... Lire la suite

Votez pour le thème de la Journée nationale des aidants 2019

Après le succès du thème sur la "santé des aidants" en 2018 : pour quel sujet de la Journée Nationale des Aidants (JNA) 2019 allez-vous voter 241 manifestations partout en FranceConférences, ateliers, débats, campagne d'affichage sur les abrsi bus... la Journée nationale des aidants ce 6 octobre a été portée par de acteurs du soutien aux proches aidants de plsu en plus nombreux (+15%). Ils se sont emparés de la boite à outils mise en ligne sur le site de la Journée Nationale des Aidants pour dynamiser les territoires. Les départements les plus engagés cette année ont... Lire la suite

Festival de solutions pour les aidants primées

Ce 27 novembre, deux remises de Prix valorisaient les initiatives en faveur des proches aidants de personnes fragilisées, malades, désorientées.Parmi les 30 lauréats des Prix 2018 de la Fondation Médéric Alzheimer : Zoom sur les réalisations "par et pour les proches aidants". Aidant en Ehpad : quelle est ma place Le 1er prix "Rôle et place des familles en établissement d'hébergement" a été attribué au programme de formation pour les aidants de résidents en EHPAD (Etablissements pour personnes âgées dépendantes) concocté avec l'équipe mobile de... Lire la suite

Adaptation du logement : deux fois plus de ménages aidés

Le budget de l'Agence national de l'Habitat (ANAH) est en hausse pour 2019. En lutte contre la précarité énergétique, contre les fractures sociales et territoriales, l'ANAH cible de doubler le nombre de ménages aidés pour adapter leur logement à la perte d’autonomie.Adapter le logment : 30 000 ménages en 2019L’Anah prévoit de consacrer 100 millions d'euros en 2019 à l'adaptation de l'habitat pour favoriser l'autonomie, éviter les chutes... 75.000 ménages seront aussi ciblés pour retrouver du confort énergétique grâce aux aides du programme « Habiter Mieux»... Lire la suite

Lycée professionnel : futurs aides à la personne

Comment valoriser les filières de formation aux métiers de l'aide et du soin qui interviendront demain au domicile, en établissement Les élèves de première et terminale de la section SPVL du lycée professionnel de Taverny sont montés sur scène ce 9 novembre lors de notre 11e colloque Agevillage/Humanitude, à la Cité des Sciences à Paris pour témoigner de l'importance des formations à la relation d'aide. Savoir regarder, parler, toucher Ces élèves avaient reçu une initiation à la philosophie de l'Humanitude et à ses techniques de prendre soin qui... Lire la suite

L'accueil familial pour les personnes âgées

"Tout le monde me disait : Il n'y a pas de solution de rechange ! Mais aujourd'hui je sais que ce n'est pas vrai ! " Mathilde F., 53 ans, ne voulait pas que sa mère adoptive, âgée de 92 ans, finisse ses jours en maison de retraite. Elle ne voulait pas non plus l'accueillir chez elle, dans un appartement dont chaque mètre carré était occupé par les membres de sa propre famille. C'est à ce moment-là qu'une assistante sociale lui a parlé de l'accueil familial. L'accueil familial peut être : - temporaire (par exemple, en cas d'absence des proches)- ou à temps partiel (par exemple, une semaine tous les... Lire la suite

Dossier : choisir une formule de répit

Pour préserver sa santé, faire un pas de côté ou juste prendre du temps pour soi, les aidants ont tout intérêt à s’accorder des temps de répit. Conseils pour choisir la solution qui vous convient.En fonction de vos besoins, de vos possibilités et de vos envies, vous avez le choix entre de nombreuses formes de répit.Attention cependant : si ce répit est financé par le Conseil départemental, l’aide accordée sera fléchée vers une solution en particulier.En savoir plus sur le droit au répit (aide financière) Quelques jours pour recharger ses batteries La... Lire la suite

Noël : idées cadeaux pour rester en lien

« J’ai déjà tout, je n’ai besoin de rien ». Une réponse que l’on entend souvent au moment des fêtes. Alors, pourquoi ne pas opter pour un cadeau qui aide à créer du lien Sélection de la rédaction. Un Wellpedy pour aller où on veut, quand on veut Compact, maniable et pratique, le Wellpedy a été inventé par un Français, Jacques Blosseville, pour pouvoir se déplacer facilement, debout, sans pour autant être en appui sur ses jambes.Primé au concours Lépine, le Wellpedy se décline en version home, pour la maison, et walk, parfaitement... Lire la suite

Marie Drucker ambassadrice de la lutte contre la dénutrition en pays d’abondance

En pays d'abondance, en France, des centaines de milliers de personnes (fragilisées, malades, isolées), souffrent de dénutrition. Après son manifeste en 2016, le collectif de contre la dénutrition présidé par le Professeur Eric Fontaine, a décidé de remobiliser, sensibiliser, agir. Ce 26 novembre, plus de 200 personnes ont répondu à l'invitation de son colloque animé par Annie de Vivie, fondatrice d'Agevillage et directrice des formations Humanitude, sous le haut patronage de la Mairie de Paris, représenté par Galla Bridier, Adjointe chargée des séniors et de l'autonomie. Le... Lire la suite

Accueil, soutien et écoute des endeuillés pour surmonter la douleur et la perte

Parce que l’entourage ne suffit pas toujours, l’association Dialogue & Solidarité fondée par l’OCIRP permet, dans ses 15 lieux d’accueil en France métropolitaine, de s’extérioriser et de parler de son deuil sans être ni jugé ni censuré.   Pour les personnes touchées par le veuvage, les premières semaines sont généralement marquées par la présence de l’entourage familial et amical. Une période de soutien essentielle, mais de courte durée, laissant ensuite les veuves et veufs seuls pour affronter la perte et débuter le travail de deuil.... Lire la suite

Initiative : dans l'Hérault, les services du département sur le terrain

En matière d’autonomie, le Conseil départemental joue un rôle essentiel : c’est lui qui attribue l’allocation personnalisée d’autonomie, qui finance en partie les Ehpad, qui organise ou finance les actions de prévention de la perte d’autonomie… Pour se faire connaître des habitants du département, leur apporter informations et conseils, et ainsi favoriser leur accès à leur droit, les équipes du Conseil départemental de l’Hérault ont pris la route le 22 septembre pour la tournée Mon Hérault.Au cours de neuf étapes, les services... Lire la suite

Seniors, aidants : et bien dansez maintenant !

On connait l'intérêt de la danse pour la santé et même pour la mémoire avec "La mélodie d'Alzheimer" ou ces chorégraphies et ballets à l'hôpital. En échos aux succès de performances télévisuelles (Danse avec les stars par exemple), Internet suggère des solutions pour inviter à danser pas à pas, à tout âge, ensemble ou séparément, aidants, aidés. Vive la danse La danse (qu'il s'agira d'adapter) mobilise les capacités résiduelles des personnes fragilisées. Elle réveille, mobilise les émotions, la mémoire, la... Lire la suite

Burn Out : Allier vie professionnelle et vie d'aidant

Lors du colloque "Burn Out : de la prévention au soin" qui a fait salle comble ce 22 novembre chez Malakoff Médéric, le psychiatre Olivier Dubois est revenu sur le baromètre Réhalto et les causes de l'absentéisme. Parmi celles-ci : être aidant naturel de parents.D'où l'importance d'allier vie professionnelle, vie personnelle, vie d'aidant. Aider : une des causes de l'absentéisme Ce baromètre Réhalto analyse les résultats d’une enquête téléphonique, réalisée grâce au concours de l’institut BVA auprès de 2 échantillons de personnes :-... Lire la suite

Pour défendre vos droits : le recours à une personne qualifiée

La loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale a fixé de nouvelles règles relatives aux droits des personnes et réaffirmé la place prépondérante des usagers. Pour promouvoir l’autonomie, la protection des personnes et l’exercice de leur citoyenneté le texte impose la mise en place dans chaque département d’une liste de « personnes qualifiées ». Véritables référents et recours, ces personnes interviennent sur demande de l'usager en cas de conflit, impossibilité de défendre ses droits et intérêts... Lire la suite

Accompagner un parent âgé avec la "Philosophie de l'Humanitude"

La maladie d’Alzheimer (et les maladies apparentées), qui se caractérise par la perte progressive de la mémoire ainsi que des fonctions cognitives et s’accompagne de troubles du comportement, représente l’une des plus importantes causes de diminution de l’autonomie.Dans les difficultés liées à cette maladie vécues dans un cadre familial,  quand les comportements n’apparaissent plus rationnels, l’Humanitude donne des repères, permet à l’aidant d’analyser la situation et propose des solutions, des attitudes ajustées et adaptées. En facilitant le ... Lire la suite

La téléassistance pour les personnes âgées

Née dans les années 70, la téléassistance fait aujourd’hui partie du quotidien de 500 000 Français. Ce système d’alerte à distance a pour vocation de pallier l’isolement des personnes âgées, et de permettre une intervention rapide en cas de problème. Nos explications dans ce dossier. Sous forme de médaillon ou de montre étanches, les systèmes de téléassistance se composent d’un bouton d’alerte, qui communique avec un boîtier relié au téléphone fixe. Si le porteur appuie sur ce bouton, le système envoie un message au centre de... Lire la suite

Aidants : les congés spécifiques

La loi d’adaptation de la société au vieillissement a permis la création du congé de proche aidant, qui vient remplacer le congé de soutien familial. Mais pour trouver le temps de s’occuper de son proche quand on est salarié, d’autres solutions ont cours. Nées de la Loi ou émanant d’initiatives privées, le point sur les possibilités existantes. Le congé de proche aidant Instauré par la loi d'adaptation de la société au vieillissement (article 53), il est ouvert aux aidants non familiaux (soit un aidant sur cinq) à compter du 1er janvier 2017. La personne... Lire la suite

Aidants : les solutions de répit

L'idée fait progressivement son chemin en France : l'aide aux aidants familiaux devient un élément central du soutien à domicile des personnes âgées dépendantes. Plus le vieillissement de la population va gagner en puissance, plus le nombre des personnes âgées dépendantes va augmenter et plus le rôle de la famille va devenir central. Pour que les familles ne s'épuisent pas inutilement des structures d'aide sont indispensables. Cette aide est toute entière articulée autour de la notion de répit : - des accueils de jour,- des unités d'accueil temporaire pour personnes... Lire la suite

Le droit au répit pour les aidants : montant & démarches

Mesure phare de la loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) de décembre 2015, l’instauration d’un droit eu répit pour les aidants qui accompagnent un proche âgé est encore assez peu utilisé. Qui peut en bénéficier Quelle est la procédure à suivre Suivez le guide.Au printemps dernier, moins d’un aidant sur dix avait bénéficié de ce droit, un an après son entrée en vigueur le 1er mars 2016.Un faible succès qui s’explique en partie par le fait que moins d’un aidant sur deux a déjà entendu parler de cette... Lire la suite

Echelles individuelles : MMS, IADL, NPI, ADRQL...

 Il existe deux types d'évaluation, les évaluations informelles et les évaluations formelles. LES EVALUATION INFORMELLES. Elles peuvent être menées par soi-même sur soi-même, par un membre de la famile, voire un service d’aide à domicile. - Exemple : une dame âgée fait appel à un service d’aide à domicile et réclame une aide pour le repassage. Le directeur de l’agence passe à son domicile et s’aperçoit que cette personne n’a pas tout à fait conscience de ses handicaps et  lui propose une aide plus complète à la vie... Lire la suite

La grille Aggir

L'outil Aggir (autonomie gérontologique groupes iso ressources) permet d'évaluer la perte d'autonomie à partir du constat des activités effectuées ou non par la personne seule. Son remplissage exclut tout ce que font les aidants et/ou les soignants, afin de mesurer seulement ce que fait la personne âgée. En revanche, les aides matérielles et techniques sont considérées comme faisant partie de la personne : lunettes, prothèses auditives, fauteuil roulant, poche de colostomie... 10 variables La grille Aggir comporte 10 variables dites discriminantes, se rapportant à la perte d'autonomie physique et... Lire la suite

Aidants : les aides financières et avantages sociaux

Si votre proche peut encore résider à domicile, des aides existent. Car le grand âge comme la maladie génère de nombreux coûts pour les familles, dont l’emploi d’une aide à domicile. Il oblige aussi souvent l’un des proches à cesser son activité professionnelle.  L’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie Une allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie peut être attribuée. Elle permet de rémunérer toute personne chargée de s'occuper d'un proche en fin de vie. Le bénéfice de... Lire la suite

Concilier sexualité et vieillissement

Garder une vie sexuelle dans la vieillesse est de mieux en mieux accepté, mais reste encore souvent tabou chez les plus âgés, pour eux-mêmes autant que pour leurs proches. « La sexualité est maintenant mieux acceptée chez les 60-70 ans, mais il reste de nombreux points d’interrogation après, ainsi que dans les maisons de retraite » précise le Dr Béatrice Cuzin, urologue-andrologue au CHU de Lyon.« On note une évolution : les baby-boomers qui arrivent à la retraite sont une génération qui s’est construite autour de la sexualité, après mai 68. Ils font bouger... Lire la suite

Premiers secours : réagir en cas d'accident de son proche âgé

Chute, accident domestique, fausse route, arrêt cardiaque… Dans les situations d’urgence, il est essentiel de connaître les gestes qui sauvent pour bien réagir et préserver la vie de la victime. Des gestes que nous devrions tous connaître - le collectif Adoptons les comportements qui sauvent a d’ailleurs obtenu le label grande cause nationale 2016 -, surtout si nous accompagnons une personne fragile. Quelles sont les connaissances de bases à acquérir Où se former Réponses dans ce dossier en trois parties, qui se concentre cette semaine sur les chutes.Si tout le monde peut être victime d’un... Lire la suite

Comment permettre un retour à domicile de son proche âgé, atteint de la maladie d'Alzheimer

La question de notre lectrice Ma grand-mère de 92 ans est atteinte d'Alzheimer et son état s'est dégradé ces dernières semaines. On nous a pratiquement imposé une entrée en maison de retraite, car une place, demandée il y a longtemps et qu'on n'attendait plus, s'est libérée à une demi-heure de chez nous. Dans l'impossibilité de trouver infirmière, garde-malade ou aucun support tant psychologique que médical, malgré tout ce qu'on a pu entendre sur les aides au maintien à domicile, c'est la mort dans l'âme que nous avons placé ma grand-mère dans cette... Lire la suite

Où se renseigner pour établir un plan d'aide personnalisée

La question de notre lecteur Mon père veuf âgé de 79 ans et physiquement 100 % valide, traverse une dépression extrêmement profonde, sa solitude qui lui pèse tout particulièrement au moment des repas et durant les week-ends. La dépression est prise en charge médicalement depuis déjà deux mois mais sans aucun progrès. Une femme de ménage entretient sa maison plusieurs fois par semaine, mais n'a pas la disponibilité pour l'accompagner au moment des repas. Apparemment, et selon ce qu'exprime mon père de façon très répétitive, il a besoin de quelqu'un qui fasse ses... Lire la suite

Aidants : les plateformes d'accompagnement et de répit

Un accompagnement de la personne malade, un soutien et un répit pour l’aidant et des activités pour le couple aidant-aidéDe nombreux travaux ont mis en évidence l’épuisement que peut représenter pour l’aidant principal l’accompagnement au quotidien d’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées et son impact sur sa santé, son niveau de stress, d’anxiété et de dépression. Dispositif du plan Alzheimer 2008-2012, la plateforme d’accompagnement et de répit est dédiée aux aidants d’un proche atteint de la maladie... Lire la suite

Aidant - aidé, partir en vacances

Laisser la personne âgée chez elle en renforçant la sécurité En cas d’absence de la famille, assister une personne âgée dépendante quasiment 24 h sur 24, oblige à multiplier les relais. L’aide à domicile ne travaille en principe pas le week-end. Une garde à domicile ou une auxiliaire de vie peut la remplacer les samedis, dimanches et éventuellement la nuit. Cela a cependant un coût, en général élevé. Des gardes itinérantes de nuit se mettent en place ici et là, trop rares bien sûr, mais renseignez-vous car le prix est plus intéressant. A... Lire la suite

Un aidant qui est aussi curateur familial peut-il être employé par son parent dans le cadre de l'Apa

La question de notre lecteur Un aidant qui est aussi curateur familial, peut-il être employé par son parent majeur protégé dans le cadre de l'Apa et ne pas contredire l'écrit suivant : "néanmoins, dès lors que le tuteur désigné de la personne dépendante est le soi-disant salarié, il convient de ne pas reconnaître un contrat de travail au sens de l'article L.351-4 du code du travail. En effet, le tuteur, chargé de la protection d'un incapable majeur, ne peut se trouver placé sous la subordination de celui-ci en qualité de salarié (Cass. Soc. 6 mai 1993, Bailly-Salins c/CPAM et... Lire la suite

Les groupes de parole et les cafés des aidants

Les groupes de parole et groupes de soutien ne sont pas des lieux de répit stricto sensu. Cependant, ils représentent souvent le tremplin nécessaire aux aidants pour accepter l’aide au répit : accueil de jour, accueil temporaire…. Ces groupes de parole sont constitués d’une dizaine de personnes, qui partagent une même réalité quotidienne et peuvent échanger sur leur quotidien d’«aidant» pour tenter de soulager leur fardeau. Ils sont animés par des personnels qualifiés, dont l’objectif est de fournir de l’information, de prévenir ou de remédier à... Lire la suite

Aidants familiaux : se former pour mieux aider

Les aidants non professionnels ont besoin d’aide. En première ligne, exposés, seuls face à leur proche âgé, en perte d’autonomie ou atteint de maladie d’Alzheimer, ils sont bien démunis pour affronter des pathologies dont, souvent, ils ignorent tout.Comprendre la maladie, s’accorder des temps de répit, maintenir un lien social pour éviter le repli sur soi, accepter d’être aidé… sont des étapes essentielles pour que l’accompagnement puisse durer dans le temps, sans que l’aidant s’épuise.Mais pour ce faire, il est nécessaire de fournir des outils aux... Lire la suite

Comment obtenir le dossier médical d'un parent décédé

Question de lecteur Mon frère, après un séjour d’un an en maison de retraite médicalisée (Ehpad), est revenu à la maison. Il est mort au bout d'un mois, après un refus de soins du médecin de ville. Nous souhaitons porter plainte contre ce médecin. L'Ehpad refuse de communiquer son dossier médical. Que faut-il faire Notre réponse Vous êtes l’« ayant-droit » de votre frère décédé. Vous devez écrire par lettre recommandée avec accusé de réception pour demander que, par application des articles L 1110-4 et L 1110-7 du Code de la... Lire la suite