4 avril 2020

 

En France, 11 millions d’aidants accompagnent un proche en perte d’autonomie.

Cela justifie que l’on prenne conscience collectivement de ce que représente cette charge physique et morale, et que l’on s’intéresse aussi à toutes les solutions qui pourraient améliorer à terme leur quotidien.

Depuis le 16 Mars, le confinement que nous vivons aura notamment démontré l’importance vitale du lien social. Nous avons tous été sensibles aux élans de solidarité qui se sont multipliés dès lors. Pour certains, la bienveillance et la générosité d’un voisinage jusqu’alors plus discret, auront même été des facteurs de survie.

Et pour autant le grand vainqueur de cette période sera le Numérique sans aucun doute.

Mais ne voyons pas le mal, bien au contraire ! Et au-delà de ce constat indéniable, interrogeons-nous sur ces innovations responsables, les solutions et les outils qui seront indispensables demain pour que nous puissions tous mieux vieillir chez nous.

Pendant cette crise sanitaire nombre de ces innovations ont plus que déjà prouvé leur utilité et leur efficacité …

Au 1er rang la Télémédecine

La Télémédecine, c’est « cette partie de la Médecine qui utilise la transmission par télécommunication d’informations médicales » selon la définition de l’OMS ; Elle s’est développée grâce à des pionniers comme Ghislaine Alajouanine, Présidente de l’Académie Francophone de Télémédecine et e-Santé, organisatrice du Grand Prix Mondial de Télémédecine. « Elle est Fondamentale ! » a déclaré le Pr Jérôme Salomon DGS.

L’Assurance Maladie dénombrait entre le 1er et le 28 Mars près de 600 000 consultations de Télémédecine alors même qu’en Septembre 2019, 60 000 téléconsultations avaient été comptabilisées. Certes ces chiffres sont encore anecdotiques face aux 350 millions de consultations physiques, mais le train est en marche ! Confrontée aux règles de distanciation sociale qui se maintiendront, la Télémédecine continuera de progresser, et la confiance dans le système est d’ores et déjà acquise.

La santé des aidants est une des priorités de l’Association. Les chiffres parlent d’eux même; 20% des aidants repoussent voire renoncent à leurs soins car Ils sont accaparés par l’accompagnement de leur proche fragilisé, et l’on évalue aujourd’hui à 30% la part des aidants qui disparaissent avant le proche dont il s’occupe.

Il y quelques mois La Compagnie des Aidants, avait été distinguée par ses actions en recevant le Prix Mondial de Télémédecine, catégorie « Bien Vieillir » avec Medadom, un leader de Téléconsultation, et grâce au soutien de la CNAV.

Nous pouvons aussi qu’encourager le développement de nombreux objets de santé connectés, facilitant le suivi médical, et permettant de partager des données sécurisées tant avec l’aidant qu’avec le personnel soignant ainsi que les médecins, pour une meilleure coordination. Les évolutions technologiques sont nombreuses et ces dernières semaines elles ont prouvé qu’elles pouvaient être indispensables : détecteur de chute, pilulier, thermomètre, tensiomètre, jusqu’à cette montre connectée qui permet de faire un électrocardiogramme en quelques secondes tout en mesurant le taux d’oxygène dans le sang …

Certains de ces objets, et les applications qui vont avec, sont venus en aide aux malades du Coronavirus, et ils pourront aussi venir soulager nombre d’aidants en complément d’une présence humaine qui restera vitale. Ils seront alors soulagés d’actes de suivi médical pour lesquels ils peuvent être inexpérimentés.

C’est un fait 90% des Français souhaitent pouvoir vieillir chez eux le plus longtemps possible. Pour y arriver une part de la responsabilité pèsera sur la collectivité avec toujours une charge importante pour les proche-aidants, mais ils pourront alors compter sur le soutien de la Télémédecine pour eux et leurs proches, ainsi que sur des solutions digitales qui leurs faciliteront le quotidien. Néanmoins, une question reste en suspens, alors que les téléconsultations médicales sont remboursées par la sécurité sociale et les mutuelles, à qui incombera demain le financement de ces solutions.

@La Compagnie des aidants œuvre tous les jours pour accompagner les aidants qui soutiennent un proche en perte d’autonomie, du fait de l’âge, de la maladie, ou d’une situation de handicap. Soutenons les aidants.

#telemedecine #e-sante #santéconnectée #medadom #teleconsultation

#tousaidants #handicap #romprelisolement #toussolidaires #covid19 #confinement #aidants #dependance #bienveillance #mieuxvivreensemble #liensocial #solidarite

@claudie kulak

Pour en savoir plus www.lacompagniedesaidants.org

Si vous avez des questions : contact@lacompagniedesaidants.org

 

Le 22 Avril 2020

Rédaction : Julie Costantini, bénévole à l’association