Le 11 Mai 2020 : début du déconfinement

5 mai 2020

 

Enfin on y est, le D-DAY, le 11 mai 2020 !

Le Gouvernement Français a déterminé son calendrier comme la plupart des autres pays.

Ce 11 Mai est une des échéances les plus importantes avec la réouverture des écoles, des commerces, la reprise du travail, le redémarrage des chantiers… et enfin la liberté de circuler.

Mais ne nous y trompons pas, une vigilance de chaque instant restera de mise. La réussite de ce déconfinement pèsera sur la responsabilité de chacun et nous devrons nous habituer au port du masque, et à nous astreindre peut-être indéfiniment au respect des gestes barrière.

Le risque reste grand et la menace d’une autre vague plane.

Alors réjouissions nous ! Certes avec modération et même si les inconnues sont encore nombreuses allons de l’avant tous ensemble !

Quant aux 2 mois qui viennent de s’écouler, ils laissent bien sûr des stigmates, nos libertés ont été entravées, nos habitudes bouleversées et des dommages collatéraux pourront rejaillir encore quelques temps.

Pendant cette période, au sein de la Compagnie des Aidants, nous avons continué nos actions auprès des proches-aidants cherchant des solutions face à des situations d’urgence, ou en les écoutant, en relations avec les pouvoirs publics, les institutions et le réseau associatif. Nous avons recueilli de nombreux témoignages tous précieux, touchants, durs voire parfois drôles mais tous porteurs de la même résilience et d’un même besoin de reconnaissance.

Pour ce lundi 11 Mai, c’est le témoignage de Sonia que nous voulons partager avec vous. Sonia est la maman de Lina. Lina est atteinte du syndrome d’Angelman, une maladie rare neurogénétique, qui entraine un grave déficit intellectuel, des déformations physiques et d’autres symptômes comme l’absence de langage, des troubles de l’équilibre, des tremblements des membres, ou encore des troubles de sommeil …

Et alors que pour la plupart d’entre nous demain sera un jour heureux porteur d’espoir et bien pour d’autres le confinement ne s’arrêtera pas, il continuera car il est définitif !

Sonia a raison, et nous en conviendrons tous, c’était incroyable tous ces élans de solidarité, de générosité, toute cette mobilisation, ces levées de fonds, en somme toutes ces manifestations positives que cette crise sanitaire a engendrées. Néanmoins pour ces parents il y a comme un sentiment d’amertume, presque d’injustice car leur confinement existe du jour où le handicap est diagnostiqué et il ne s’arrêtera jamais.

Leur confinement continuera bien après le 11 Mai et il est social, professionnel, financier, humain. Que ce soit pour Sonia, Laure, ou Céline, elles nous interpellent pour que les jours d’après ne soient pas ceux d’avant ….

Ces parents, comme tous ceux qui sont aidants, méritent une meilleure reconnaissance du rôle qu’ils tiennent ; Leur isolement, leur souffrance, leurs différences et leurs besoins doivent être entendus et nous devons être tous les garants de ce progrès social pour que ce ne soit pas un vain espoir.

 

Visionner la vidéo de Sonia : cliquer ici 

#mieuxvivreensemble #confinement #deconfinement  #handicap #tousolidaires #aidants #tousaidants #Angelman #11mai

 

Rédaction par Julie Costantini, bénévole à la Compagnie des Aidants