Les aidants au cœur des réformes prioritaires du gouvernement pour 2021

3 mars 2021

À l’occasion du Conseil des Ministres du 17 Février dernier,  le Ministre des solidarités et de la santé, Monsieur Véran, et la Ministre déléguée auprès du Ministre des solidarités et de la santé, chargée de l’autonomie, Madame Bourguignon, ont présenté les réformes prioritaires en matière de solidarités pour l’année 2021 .

Face à la crise sanitaire que nous traversons nous saluons que ces réformes soient principalement tournées vers la prévention et la lutte contre la précarité et ce au profit des plus vulnérables.

Parmi les 6 réformes prioritaires l’une d’elle a pour ambition de «  mieux accompagner les aidants ». 

Il est clairement précisé que l’objectif du Gouvernement est de soutenir « les 11 millions d’aidants d’un proche en perte d’autonomie, personnes âgées ou handicapées, dans un contexte de vieillissement de la population et de dépendance croissante ».

Pour rappel, le plan « Agir pour les aidants » de 2020-2022, lancé par le Premier Ministre Édouard Philippe en octobre 2019, comprend trois chantiers : le déploiement du congé proche aidant indemnisé, dont le lancement a eu lieu il y a quelques mois, le renforcement de solutions de répit mais aussi une meilleure information sur les droits des aidants.

Le congé proche aidant indemnisé, déployé depuis le 1 er octobre 2020, constitue un droit supplémentaire pour les aidants. Il leur permet de mieux concilier vie professionnelle et personnelle et constitue une mesure de prévention de l’épuisement auquel ils peuvent être confrontés.

À travers son déploiement, c’est aussi la meilleure reconnaissance des aidants au sein des entreprises qui est visée.

En premier bilan, nous savons que près  de 1 700 demandes ouvrant droit à l’allocation journalière de proche aidant ont été traitées par les caisses d’allocations familiales depuis octobre 2020.

On notera également comme autre réforme prioritaire « Le soutien aux professionnels du grand âge et de l’autonomie et le renforcement de l’attractivité des métiers ».

Les mesures prises par le Gouvernement démontrent sa volonté d’engager le pays dans les transformations nécessaires pour un nouveau projet sociétal, plus inclusif, moins excluant et plus solidaire.

Tout cela va dans le bon sens !

Retrouvez  le compte rendu conseil des ministres du 17/02/2021 : https://www.gouvernement.fr/conseil-des-ministres/2021-02-17 – les-reformes-prioritaires-du-ministere-des-solidarites-et-de

 

Rédaction : Julie Costantini, responsable de la communication

X