Nouvelle série « Des clés pour aider » les aidants La deuxième clé : Continuez de rêver !

2 février 2021

Être aidant, c’est tenir un rôle unique et précieux.

Mais ce rôle aussi noble soit-il, est enfermant et sacrificiel. Il nous fait rompre avec toute légèreté, il peut nous couper de tout lien avec l’extérieur, et il annihile nos envies et nos désirs. Nous finissons par publier tous les petits plaisirs du quotidien et nous oublions de rêver.

Le rôle d’aidant a fini par envahir notre quotidien, à nous submerger. Nous sommes englué dans nos tâches et nos responsabilités, nous oublions de penser à nous, nous sommes AIDANTS !

En devenant aidant malheureusement il n’est pas rare que l’on se dise que l’on est passé en pilotage automatique, ou en mode « robot » comme nous ont confié certains aidants. Plus d’improvisation, tout est pensé, réfléchi, structuré, aseptisé … Ce n’est pas sain pour l’aidant de s’oublier à ce point. Lutter pour renouer avec ses propres désirs et ses rêves doit être vital.

Aidants, rêvez !

Le rêve est structurant dans une vie, et on ne soupçonne pas son pouvoir ! C’est bien la possibilité de voir nos rêves se réaliser qui nous stimule, nous encourage, structure une vie, et fait naître des projets. Les rêves sont un moteur !

En rêvant et en s’autorisant à rêver, nous obligeons notre esprit à se concentrer sur du positif, à imaginer autre chose que le quotidien vécu, et à nous projeter. Cela renforce notre énergie et nous apporte dans notre quotidien d’aidant.

Rêver nous donne une bulle, une respiration. Les rêves, nous font poser les armes, ils apaisent notre esprit. Ils agissent comme une purge inconsciente, et nous permettent de nous ressourcer en laissant notre imagination nous évader. Les rêves sont une vraie soupape.

Aidants, rêvez, c’est pour votre bien, pour votre équilibre émotif, votre santé mentale mais aussi physique car les rêves surviennent dans un sommeil réparateur …C’est un tout !

Rattrapés par une dure réalité, en prenant son rôle d’aidant on a tiré un trait sur notre vie d’avant, oubliant toute légèreté. Il faut renouer avec le temps passé.

Aidants, rêvez !

Retrouvez les autres clés prochainement

 

Rédaction : Julie Costantini, responsable de la communication

X