Rappelons-nous !

11 novembre 2020

Annoncée le 17 mai 2020 par M. Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, la déclaration du Ségur ambitionnait une réforme du système de soin Français impliquant les acteurs principaux tels que les Hôpitaux, les EPHAD, et la médecine de Ville, etc…

Ce devait être un accord historique allouant des moyens inédits, revalorisant les filières, adaptant les formations aux besoins confrontés, et ce pour le personnel soignant et le personnel non médical des établissements de santé et des EPHAD.

Une grande ambition louable mais qui a tant tardé à prendre la mesure de la pandémie et des manques de notre système.

Puis il y a eu la rentrée, et les belles promesses se sont envolées, et nous avions presque oublié.

Le 20 Octobre, un amendement législatif permettait d’obtenir une hausse de salaires des aides à domicile. Il le fallait. C’était les grands oubliés du Ségur.

Devant ce reconfinement annoncé, nous pensons respect et solidarité, et nous sommes reconnaissants de ce rattrapage car ce sont des tiers de confiance qui apportent soutien et répit aux Aidants en gérant la toilette, les courses, les repas, les soins, auprès des proches en perte d’autonomie. Nous savons que les aides à domicile seront encore en 1ère ligne aux cotés des aidants tant que les risques seront présents.

Alors nous espérons que cette reconnaissance perdure.

Merci aux Aides à domicile, merci aux aidants !

#Tousaidants #aidesadomicile #solidarité #segurdelasanté

 

Rédaction : Julie Costantini, responsable de la communication à l’association

X