Semaine nationale de la dénutrition 2021

11 novembre 2021

 

Nous vous donnons rendez -vous du 12 au 20 Novembre pour la 2nde Edition de la Semaine Nationale de la Dénutrition

C’est une semaine de sensibilisation, une occasion de faire de la pédagogie et d’informer sur des gestes simples qui permettent de prévenir (sport-santé, plaisir de l’alimentation), dépister (pesée, IMC) voire prendre en charge la dénutrition (enrichissement, CNO).

En France, la dénutrition touche environ 2 millions de personnes.

Chez les personnes âgées, la dénutrition peut être rapide, car le sentiment de satiété arrive plus vite et la sensation de soif n’apparaît pas toujours. C’est pourquoi la personne âgée a tendance à limiter son alimentation, alors que dans le même temps, ses réserves nutritionnelles diminuent à cause de la perte musculaire due à l’âge.

Quelques exemples de situations à risques : une personne âgée qui n’a plus de force de faire les courses et la cuisine, ou bien un malade traité pour un cancer qui ne mangera pas assez à cause des nausées. Cela peut être aussi un enfant atteint de la mucoviscidose, épuisé, qui perd l’envie de manger, voire encore par exemple un patient atteint de la maladie d’Alzheimer qui oublie simplement de s’alimenter …

Les personnes âgées font partie des personnes les plus touchées par la dénutrition. En effet celle-ci touche 5% à 10% des personnes âgées de plus de 65 ans vivant à domicile, soit 400 000 personnes, et environ 270 000 personnes vivant en institution ou en EHPAD.

Les aidants qui accompagnent un proche en perte d’autonomie doivent être vigilants et surveiller le poids de leur proche. S’ ils remarquent une perte de poids significative chez leur proche, ils devront  réagir et consulter un médecin.

Les caractéristiques de la dénutrition 

La dénutrition se caractérise par une insuffisance des apports nutritionnels par rapport aux dépenses énergétiques de l’organisme. Les besoins nutritionnels de l’organisme regroupent les apports  en nutriments (glucides, lipides, protéines) et en micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments)

Elle peut mener à la malnutrition si les apports alimentaires sont également inadaptés. Elle est plus fréquente chez les personnes âgées car l’appétit aura tendance à diminuer pendant que l’âge augmente. Elle peut être également due à une perte du goût. En cas de dénutrition, les besoins de l’organisme n’étant pas satisfaits, le corps puise dans ses réserves, ce qui entraîne une perte de poids de 5 à 10% sur une durée qui pourra s’étaler de 6 à 12 mois.

Chez la personne âgée, la dénutrition entraîne voire aggrave un état de fragilité ou de dépendance et contribue à la survenue de pathologies.

Néanmoins la dénutrition n’est pas uniquement due au vieillissement. C’est un manque d’apports nutritionnels. C’est ce qu’on appelle la dénutrition exogène. Elle peut également être due à certaines maladies telles que des cancers comme ceux du côlon ou des poumons, des maladies chroniques telles que la mucoviscidose, Alzheimer ou Parkinson. C’est la dénutrition endogène.

 

 

Retrouvez le programme de la Semaine nationale de la Dénutrition et retrouvez tout le programme : https://www.luttecontreladenutrition.fr/semainedeladenutrition-fr/

Pour en savoir plus sur la dénutrition : La dénutrition en chiffres 

Retrouvez le guide de recettes de Silver Fourchette : https://lacompagniedesaidants.org/wp-content/uploads/2021/11/sf_chevalet-denutrition-bd.pdf

 

Retrouvez notre article de conseils nutritionnels : https://lacompagniedesaidants.org/profitez-des-fruits-et-legumes-de-saison-pour-adopter-une-alimentation-adaptee/

Rédaction : Julie Costantini, responsable de la communication

X